Sentimancho Sentimancho sur Google+
Le Sunday 14 October 2012, par Sentimancho

Sentimancho fatigue


"Trop, c'est trop !" Ce sont les dernières paroles que Sentimancho a prononcées cet après-midi, après sa course sur le glaciodrome de Nuuk, le prix Adèle.
"Je m'en vais voir les instances dirigeantes et dénoncer le retour de la triche à grande échelle sur nos glaciodromes !"

Qu'est-ce qui a mis notre manchot dans cet état ? Tout simplement un scenario quasi identique à celui qui s'est déroulé hier. A savoir que Sentimancho pense avoir toutes les preuves d'un complot de très grande envergure, mené contre lui. Mélangeant des soupçons de manchots dopés pour lesquels il affirme désormais posséder des éléments tangibles mettant en cause plusieurs coureurs du circuit, à une agression physique sur sa personne, les fameux trois coups sur le crâne, il part en croisade contre "ceux qui veulent le voir mordre la banquise", comme il les appelle.

Alors, a-t-on le droit de citer des noms dans cette histoire sans se faire attaquer pour propos calomnieux ? Peut-être pas, mais étant en terre étrangère, je m'y risquerai et plaiderai la méconnaissance des lois en cas de mise en cause (ce qui est parfaitement le cas !). Et toute personne souhaitant que je retire certains passages de cet article peuvent me le faire savoir via la page contact. Sentimancho a remis en cause en cette fin d'après midi le manchot Viran, contre lequel il semble avoir une sacrée dent (les manchots mordent, pour nos lecteurs qui ne le savaient peut-être pas, et surtout Sentimancho !). Il a également parlé d'un certain Spoutnik, qui utiliserait des produits puissants datant un peu, raison pour laquelle Sentimancho réclame un contrôle anti-dopage, qui mettrait aisément en évidence la tricherie.
Il a enfin parlé d'un certain White Hat qu'il rend responsable de ses difficultés actuelles.

Cela dit, notre Sentimancho ne vieillirait-il pas un peu ? A une autre époque, il aurait répondu à ces attaques, si toutefois elles existent, par une motivation exacerbée et des victoires encore plus belles. Aujourd'hui, il se retourne vers les instances dirigeantes, sans trop savoir quelles réponses ni quelles éventuelles sanctions il va obtenir... Espérons que sa notoriété n'ait tout simplement pas eu raison de ses facultés intellectuelles et qu'il ne sombre tout simplement pas dans la paranoïa la plus basique. Laissons lui le bénéfice du doute et attendons donc ses preuves !

Boules de Sentimancho La colère de Sentimancho