Sentimancho Sentimancho sur Google+
Le Monday 15 October 2012, par Sentimancho

Grand National du Trot


"Du trot, c'est du trot !" Sentimancho se répète... presque. Tout ça parce que dans deux jours commence le Grand National du Trot des Manchots, et que le trot est une discipline que Sentimancho affectionne particulièrement.

Oubliées les histoires de dopage, oubliées les accusations sordides. Sentimancho n'a plus que le GNT en tête. GNT, pour ceux qui ne seraient pas du Groenland, c'est le Grand National du Trot chez les manchots. Une épreuve importante du circuit, que beaucoup appréhendent : les manchots ont des difficultés monumentales à courir au trot. Cette épreuve est d'ailleurs devenue tellement populaire que d'autres pays se la sont appropriée, en l'appliquant à d'autres animaux, la déclinaison la plus célèbre étant sans doute désormais le Grand National du Trot à Lyon Parilly, en France.
Sentimancho lui, y est aussi à l'aise qu'un poisson dans l'eau ! En effet, les muscles de ses cuisses présentent une difformité particulière (il me l'a montrée) qui l'empêche de souffrir d'éventuelles crampes.

Attention cependant sur le parcours de cette année. Même si je n'étais pas présent sur les glaciodromes les années passées, j'ai pu observer le déroulement des courses du GNT, parfois en direct mais surtout via les retransmissions de la télé Groenlandaise à Montpellier. Les concurrents qui participent à cette épreuve sont les meilleurs du circuit national et le niveau est extrêmement élevé !
J'ai pu interviewer Sentimancho à ce sujet, qui se dit peu inquiet. "J'enchaîne les premières places depuis le début de ma carrière, ce n'est pas aujourd'hui que ça va s'arrêter !". La vantardise de ce manchot commence à me gonfler sévère, mais entre la réalité de ses propos et mon état de journaliste, j'ai bien été obligé d'acquiescer. "En plus, les vrais spécialistes de la discipline ne seront pas là cette année, alors vous pensez bien que contre les guignols qui seront là mercredi, ça ne pourra que bien se passer ! Pour moi, en tout cas."
Ce coup-ci, c'est moi qui suis parti avant la fin de l'interview. Je ne le savais pas si peu respectueux de ses concurrents et pour le coup, il a perdu des points dans mon estime.

Bref, souhaitons une bonne réussite à notre champion, rendez vous mercredi pour les résultats !

Grand National du Trot
Le Grand National du Trot à Lyon, pour les chevaux